✒ Our Colorful Days, tome 1 de Gengoroh Tagame

Sora est lycéen, et il aime en secret Kenta, son camarade de classe. Même à Nao, son amie d’enfance, il n’a jamais avoué qu’il est gay. Pourtant, quand un jour en classe, à force d’entendre les blagues homophobes des autres garçons, il ne supporte plus le poids du secret, il décide de sécher les cours… Et tandis qu’il s’endort près du rivage, un mystérieux homme apparaît et lui dit qu’il l’aime… Qui est-il ?

Ce titre je l’attendais avec impatience. J’ai été marquée par : «  Le mari de mon frère » qui est le précédent manga de Gengoroh Tagame. En seulement quatre tomes, l’auteur nous offre une histoire magnifique tout en allant au-delà du thème de l’homosexualité. J’espère qu’il en sera de même pour ce titre.

En découvrant la couverture, on remarque immédiatement l’univers de l’auteur et son coup de crayon si appréciable. Dans cette nouvelle série, nous abordons toujours le thème de l’homosexualité, mais sous un autre angle. En effet, nous ne sommes plus confrontés au point de vue d’une personne hétérosexuelle. Nous sommes confrontés au point de vue d’un jeune adolescent homosexuel et qui ne sait pas comment gérer cela au quotidien. 

Ce que j’apprécie fortement avec cet auteur, c’est que ce thème ,qui peut être parfois difficile a abordé, est toujours traité avec beaucoup d’intelligence, de respect et de délicatesse. 

Dans ce premier tome, nous allons faire la rencontre de Sora qui est un lycéen comme les autres excepté le fait qu’il aime en secret Kenta son camarade de classe. Il n’a jamais osé avouer ses sentiments a se dernier ni même le fait qu’il est attiré par les garçons. Même son amie d’enfance, Nao, n’est pas au courant. Un jour, les autres garçons de sa classe commencent à lancer des blagues homophobes et cela est insupportable pour Sora qui préfère sécher les cours. En séchant son cours, Sora fait une rencontre qui pourra peut-être l’aider sans qu’il s’en rende compte …

Le point fort de ce premier tome c’est qu’en ayant le point de vue de Sora on se rend très vite compte que l’homophobie est profondément ancrée dans notre quotidien et a quel point cela peut être anxiogène pour les personnes qui subissent cela. 

J’ai hâte de connaître la suite de cette histoire, car je pense que l’auteur nous promet encore de belles choses. 

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s