✒ Love Fragrance, Tome 1 de Kintetsu Yamada

Asako est employée chez Liliadrop, une entreprise de produits de bains populaire. La jeune femme est complexée depuis toujours par son hyperhidrose, elle transpire énormément.

Un jour, Kôtarô, le « nez » de l’entreprise, qui s’occupe du développement des nouveaux produits, s’approche d’elle. Il trouve son odeur particulièrement inspirante. La jeune femme n’est pas insensible au charme de Kôtarô et ce complexe, qui a tant fait souffrir Asako, pourrait devenir un atout pour l’entreprise ?!

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Kana pour cet envoi.

Cela faisait un moment que j’avais envie de découvrir ce nouveau titre. Je n’ai jamais été déçue par les mangas de cette collection.

Dans ce premier tome, nous allons faire la connaissance d’Asako, une jeune femme vraiment très complexée par sa transpiration excessive. Tout au long de la journée, elle doit faire attention et elle est constamment sur le qui-vive. Lorsqu’elle était petite, ses camarades de classe se moquaient d’elle et depuis ce jour elle est très traumatisée. Elle se cache régulièrement dans les toilettes pour remettre du déodorant et se rafraîchir avec des lingettes. Asako travaille chez Lilidrop qui est une entreprise qui crée des produits de bains. Asako est ravie de travailler là-bas, car elle adore les produits de cette société. Un jour, alors qu’elle se promenait tranquillement, un homme va s’approcher d’elle et la renifler à pleins poumons. Ce dernier affirme qu’il adore son odeur et qu’il souhaite la sentir encore et encore. Cet homme un peu étrange n’est autre que Kôtarô. Il est le concepteur des nouveaux savons de Lilidrop. Le petit bémol de cette histoire c’est qu’Asako se trouve répugnante et elle à du mal avec l’idée qu’on puisse trouvé qu’elle sent bon.

Au début de l’histoire, j’ai été un peu perturbée par le comportement de Kôtarô. Ce dernier ressemblait plus à un pervers qu’autre chose. J’avoue avoir un peu peur en début de lecture. J’avais peur d’être déçue. Heureusement, en progressant dans l’histoire on se rend compte que Kôtarô est juste un jeune homme qui s’y prend très mal pour communiquer avec les filles. 

En ce qui concerne les personnages, j’ai été touchée par celui d’Asako. Dès le début, on comprend très vite que c’est une jeune fille fragile et très introvertie. Sa transpiration excessive l’handicape et surtout la freine dans beaucoup de choses. Elle n’arrive pas à se voir telle qu’elle est et sur ce point elle aurait besoin d’un peu d’aide. Kôtarô quant à lui n’est pas le pervers que l’on pense. Au final, c’est un jeune homme un peu maladroit qui ne s’y prend pas toujours comme il faut. Il arrive à voir Asako telle qu’elle est et je pense qu’il pourra lui être d’une grande aide. Finalement ils vont peut-être s’aider mutuellement. 

Bien que les impressions du début ne soient pas bonnes, ce premier tome est très prometteur. Une fois que l’on apprend à connaître les personnages, on ne peut que changer d’opinion. C’est une romance plutôt mature et pleine d’humour. L’histoire est très originale et on se fait happer rapidement. De plus, ce manga porte un message positif et c’est quelque chose que j’apprécie énormément. 

En conclusion, vous l’aurez compris, ce premier tome est de la bombe ! Je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur ce manga et de le dévorer. 

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s